// Agence



UNE AGENCE, UN ESPRIT, UNE EQUIPE

Emmanuel Coste dirige depuis 1997 l’Agence Coste Architectures, initiée dans les années 80 par son père l’architecte François Coste.
Associé à Renaud Delplanque et André Ariotti, Emmanuel Coste et l’équipe de l’agence (16 architectes et un réseau de 25 spécialistes intégrés à l’agence et partenaires indépendants : scénographes, paysagistes, ergonomes, directeurs artistiques, bureaux d’études... ), assurent la solidité et la création d’une agence riche de trente ans d’expériences.
Un bureau à Houdan proche de Paris et un sur la Méditerranée à Montpellier assurent à l’agence une couverture nationale. Une implantation en 2012 en Chine a permit d'ouvrir son développement vers l’international, complété début 2015 par une agence à Alger.


L'équipe


ARIOTTI André

ARIOTTI André | Agence Coste Architectures

-
[img media/agence/team/aariotti.jpg]

Né à Abidjan en 1973 (Côte d’Ivoire), André Ariotti termine ses études en 1999 et est diplomé de l’école d’architecture du Languedoc-Roussillon cette même année . Attiré trés vite par les concours d’architecture, il aura pendant ses études participé à différents concours ouverts aux étudiants. Il partira effectuer son stage de quatrième année pendant plusieurs mois au Maroc au sein d’une des plus grande agence d’architecture à Rabat.

De retour en France il travaille depuis quelques années au sein de l’agence Coste Architectures d’abord comme salarié puis comme associé aujourd’hui.

Chef de projet au sein de l’agence, il gére toutes les étapes des projets, de la phase esquisse/concours jusqu’à la livraison.

Il travaille aussi bien avec des maîtres d’ouvrages privés que publics. Grâce à ses compétences de l’infographie appliquée à l’architecture, et spécialisé dans les équipements sportifs et le logement, il intervient sur des programmes variés qui vont de la réalisation de logements collectifs à la réalisation de projets plus importants comme des centres nautiques, gymnases, vélodromes, écoles... gagnés sur concours ou en commandes privées.

Retour